Ahamay Pecker
Bonjour ! Je m'appelle Ahamay Pecker et voici mon forum. Vous êtes priez de vous connecter (ou vous inscrire, c'est facile, rapide et gratuit !) afin d'y avoir accès ! Merci de votre comp

Ahamay Pecker

Vous trouverez des poèmes, extraits de romans et autres textes qui ne demandent que critiques et avis pour s'améliorer ! Je vous souhaite bonne lecture !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le forum subit actuellement quelques changement, soyez indulgent !
"Je me souviendrai toujours de cette injustice...", "Un voyage hors du commun" et "Le sens de la vie" sont des nouvelles disponibles intégralement et exclusivement pour les membres. Quelques premiers jets du roman "L'histoire d'une vie" sont disponibles également, ainsi que de nombreux poèmes et textes. Des jeux sont également disponibles, ainsi que quelques autres extras. "Quatre plus trois font huit" est une pièce de théâtre en cours d'écriture.
Merci à romain.bocourt de s'être inscrit(e) sur le forum ! N"hésitez pas ! Le forum à aujourd'hui 2502 jours et comporte 323 messages, tout ça c'est pour et grâce à vous ! Pour tout renseignement, contactez-moi par MP ! Ahamay Pecker
Sondage
Babelio
Mon profil sur Babelio.com
Sujets les plus vus
vague idée de religion
Espèce de carotte mal rappé !
Les liens d'Ahamay
Destin malsain, triste fin.
Règlement supplémentaire
Pas de temps pour respirer.
Faites votre pub !!!
Chapitre 1 : La petite nouvelle
Chapitre 2 : Premiers pas
petit bout d'idée noir
A la vie, a la mort
Ven 17 Aoû - 10:34 par Ahamay
A la vie, a la mort, je ne sais que pensais,
Je ne sais pas quoi faire dans ses rues délabrées.


Commentaires: 0
Bourreau de vie
Lun 30 Juil - 14:51 par Ahamay
Un jour je déciderais d'être quelqu'un. Et ce jour, je verrai le monde d'un oeil nouveau.
Demain …

Commentaires: 0
Tromperies
Lun 30 Juil - 14:43 par Ahamay
Quand on a un amour et que le temps passe
Les promenades de velours prennent toute la place
Mais …

Commentaires: 0
Révélations
Sam 14 Avr - 9:55 par Ahamay
J'aimerai que tu comprennes que
En moi sommeil une bienveillance
Sur moi ne courent que les …

Commentaires: 0
Etat Présent
Lun 26 Mar - 19:43 par Ahamay
Tout se casse, tout se défait
Et dans nos livres ne reste que les faits.
Ce monde devient ivre au …

Commentaires: 0

Partagez | 
 

 chapitre 6 : Une famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahamay
Admin
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2010
Humeur : Bosseuse
Commentaires : Pour tout renseignement, contactez moi par MP !

MessageSujet: chapitre 6 : Une famille   Dim 22 Mai - 13:48

A la fin du mois, Ahamay sortit de l’infirmerie, retourna dans sa chambre, lu son courrier, …, puis se dirigea vers la forteresse Indépendant rencontrant plein de personnes la saluant ou lui souhaitant un bon retour. Enfin arrivé, elle alla à l’étage chez les Gestionnaire, frappa à la porte de All alors que sa secrétaire essayais de l’en empêcher. All lui ouvrit et l’accueillit, elle lui signala la mort de sa première apprentie, prenant soin de ne pas parler des Cannibale. Deux heures après, elle descendit dans l’ascenseur amoché chez les Satanique, alla chercher Tom qui était accroupit au milieu de la cage, la tête dans les bras croisé sur ses jambes. Une fois sorti et accompagné à l’infirmerie, elle partit chez les Punk. Elle se présenta à l’entrée, traversa les couloirs de cette forteresse pas organisé dans laquelle tout le monde la regardait de travers ou avec des regards méchants. Elle croisa des poursuites, des engueulades, des combats à coups de couteux, des violes quand soudain elle rencontra sur son chemin un ami à elle, la crête de soixante trois centimètre de haut rouge, maquillé de noir gothique, il avait le sourire en la voyant, il posa ses yeux bleu ciel sur elle et lui lança : « Ah ! Tu es enfin sorti ! Ravi de te revoir, c’est rassurant de savoir qu’on n’est pas le seul intrus ici !!!

-Trouillard ! » Lui lança–t-elle avec un petit sourire moqueur, il lui répondit d’un large sourire. Ce Punkgoth était également regardé de travers car même si il était un punk, les Punkgoth étaient très mal vu dans cette forteresse comme tous les « intrus ». Ils firent un bout de chemin ensemble commentant à haute voix et sans aucune gène, la débilité de la violence et l’inorganisation punk. C’est mort de rire devant des regards rageurs qu’ils se quittèrent, il allait voir sa famille alors que Ahamay continuait son chemin. Elle repassa dans certains couloirs, entra dans un labyrinthe de porte qu’elle semblait bien connaitre. Elle arriva dans une pièce ronde avec une multitude de portes, s’arrêta au milieu et se concentra. D’un seul coup, elle se tourna vers l’une des portes et la défonça en un coup de pied dévastateur, dérangeant un acte concernant une pauvre fille de quatorze ans qui prenait son pied sur le bureau. Elle simula une quinte de toux avant de perdre patience et de prendre son couteau suisse et de le menacer pour qu’il arrête. La fille cessa de hurlait mais le sang coulait sur le bureau tandis qu’il la trainait pour l’enfermé dans un placard. Il s’installa dans le fauteuil et invita Ahamay à s’assoir dans le siège plein de sperme où elle ne s’assit pas. Elle lui demanda son du, il lui montra le placard. Elle ouvra la porte et derrière, un lit simple et un lavabo prenaient toute la place, on pouvait faire un unique pas. La fille était assise sur son lit à côté de son petit lavabo, elle était en train de frotté les zones tâchées de sang avec ses doigts et de l’eau glacé marron. Elle avait un large sourire en voyant Ahamay. Elle avait de long cheveux blond tâchés de sang, des yeux bleus ciel, elle était en surpoids et ne possédé aucun vêtement. Ahamay prit une enveloppe posé à terre regarda et retira des billets de cinquante euro, elle les compta et parti referment la porte et sans même dire un mot elle traversa la forteresse en un coup de vent.



Dans sa chambre, elle entra, retira les planches vissées et alla mettre son dû avec une multitude d’autres. Elle revissa proprement les planches avant que l’on ne frappe à la porte. Elle ouvrit, et vit Tom encore un peu amoché avec un colis. Elle le fit entrer sans un mot, il se mit au travail et monta la multitude de planche qu’il avait sortit du colis dans le salon. Elle sortit, alla dans la cour et croisa Tara Élégoth qui était en train de gueuler sur un groupe de Gothique à genou devant elle. Elle arriva devant la scène et après l’avoir remarqué Tara arrêta de hurler pour lancer d’un ton plus joyeux et avec un grand sourire : « Bonjour Maman ! » elle lui répondit avec un large sourire et la prit dans ses bras. Cette page d’affection terminer, Tara retourna à sa routine et hurla au pauvre groupe, qui ne comprenait plus rien, de partir avant qu’elle est terminé son entretien avec sa mère sinon ça irai très mal pour eux. Les personnes éparpillaient dans tous les coins de l’immense cour, Ahamay invita d’un signe de tête sa fille à la suivre pour l’emmener en silence et à distance au bar. Elles commandèrent et alla s’installer à une table un peu à l’écart, une fois servit Tara entama la conversation : « Pourquoi m’as-tu emmené ici ? tu as l’air soucieuse ? ça va ?

- Tara, il faut que je te prévienne, soupira-t-elle, je vais surement déclencher une petite guerre et ça ri…

- Une guerre mais t es folle !!!!!!, coupa-t-elle

- Chut ! pas si fort !, murmura Ahamay énervé, et la prochaine fois que tu me coupe je te coupe la langue c’est clair ?

- Oui, désolé…, s’excusa sa fille

- Ça risque de déplaire à mes supérieurs…, continua-t-elle

- Ben ça c’est sur !, ricana-t-elle

- Tara tu vas finir muette comme une carpe !, la prévint-elle

- Désolée, dit-elle en baissant la tête

- en aucun cas, AUCUN, insista-t-elle, du ne doit intervenir toi et ton clan ok ?

- OK, mais c’est tu vas la faire avec et contre qui ?, la questionna-t-elle

- je vais provoquer Igor.

- Igor le chef des Punk ?

- Oui

- Mais pourquoi ?

- Pour rien, je veux juste qu’il bouge un peu !

- « Juste pour qu’il bouge un peu » hein ?, reprit-elle un peu contrarié tu me prends pour qui ? tu vas déclencher une guerre juste pour que ce bouffon bouge son cul de porc de son siège d’encul…

- TARA ! arrête ! peu importe ! ne t’en mêle pas et retiens les Goths » c’est sur ces mots qu’elle quitta la table et parti, laissant sa fille sans réponses.

Ahamay Pecker

La suite au chapitre suivant !!! Mais avant des remarques ?

_________________
Amicalement Ahamay.


Dernière édition par Ahamay le Dim 19 Juin - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ahamaypecker.skyrock.com/
Stephane et kamel

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 22/05/2011
Humeur : exciter à tout péter

MessageSujet: Re: chapitre 6 : Une famille   Dim 22 Mai - 22:46

C'est méchant pour les Punk de jouer sur les cliché comme ça !

Tara c'est celle dont tu m'as parlé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/profile.php?id=100003003877976
Ahamay
Admin
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2010
Humeur : Bosseuse
Commentaires : Pour tout renseignement, contactez moi par MP !

MessageSujet: Re: chapitre 6 : Une famille   Lun 23 Mai - 21:03

Oui c'est elle mais l'écriture date t'inquiète je compte bien en jouer ! Wink

C'est un des principes du livre critiquer la guerre par la guerre, les coutumes par les coutumes, la société par la société et les préjugés y compris !

_________________
Amicalement Ahamay.
Revenir en haut Aller en bas
http://ahamaypecker.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chapitre 6 : Une famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
chapitre 6 : Une famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ahamay Pecker :: Mes écrits :: L'histoire d'une vie-
Sauter vers: